Butembo : la grève des pharmaciens levée (ATEPHALU)

La grève des membres de l’Association des Tenanciers des Pharmacies à Butembo-Lubero (ATEPHALU) devra appartenir au passé, à partir de ce samedi 04 juin 2022. Ainsi en a décidé ATEPHALU ce vendredi.

Se confiant à la presse de Butembo, Mbusa Kizito, président de cette structure a donné le mobile qui préside à la levée de ce mouvement de grève.

« Nous avons trouvé que dans le chef des autorités rien ne marche. Nous laissons les gens travailler et nous, allons travailler avec les services techniques attitrés pour que tout ce que nous avons donné comme recommandations soient prises en compte. Mais, comme il (Prince-Pharma : Ndlr) sans avoir des échanges avec nous, nous avons trouvé qu’il y a un sabotage pire et simple parce que ceux qui ont le pouvoir de le faire, ils n’ont pas pu nous rencontrer nous ATEPHALU et Prince – Pharma. Déjà, il faut dire qu’il y a une mauvaise procédure parce que je ne peux pas ouvrir une maison de commerce avec tout un arsenal des militaires. Ça veut dire qu’il y a des choses qui sont cachées derrière ça. Il craint quoi? Ça veut dire qu’il y a de quoi se reprocher (…) », a-t-il déclaré.

Les tenanciers des pharmacies réunis au sein de ATEPHALU rouvrent leurs portes 8 jours après qu’ils les ont fermées. Ces portes étaient fermées pour dire non à l’intervention de l’entreprise Prince Pharma comme détaillants des produits médicamenteux à Butembo.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.