Beni : un appel à la vigilance durant cette période de campagne électorale à Basongora

Le chef de groupement Basongora, le mwami Kasereka Wavene Clovis, appelle la population à la vigilance pendant cette période de la campagne électorale. Il a lancé cet appel, le lundi 20 novembre 2023, au cours d’une interview accordée à RADIOMOTO.NET. C’était au sortir de la parade hebdomadaire animé à son bureau de travail à Kasindi, dans le territoire de Beni.

Cette autorité coutumière reconnaît que la campagne en cours a débuté avec une timidité. Il demande aux candidats d’éviter les messages de haine et de division.

« Elle (la campagne électorale : ndlr) a débuté avec une timidité. Mais nous pensons que demain ou après-demain, ça ira. J’ai un message aux candidats. Ils maitrisent bien la situation sécuritaire actuelle dans la région. Qu’ils sensibilisent la population sur la vigilance, car nous sommes dans la zone rouge », a-t-il conscientisé.

Il a également condamné la résurgence de l’insécurité caractérisée par des cas de vol des produits champêtres dans certains villages de la place. Des jeunes désœuvrés sont soupçonnés d’en être auteurs.

Kasereka Wavene Clovis prêche aussi la collaboration entre les services de sécurité et la population afin d’endiguer cette situation.

« Des cas isolés ne manquent jamais, surtout pendant cette période de récolte de haricot. Les bandits sont visibles dans les champs. La population doit rester vigilante. Certains jeunes qui vivent dans les villages sans travail, se sont lancés dans le vol de poules. Ce qui est grave. Tout le monde doit être vigilant », a-t-il sensibilisé.

Dans le cadre de la pacification du groupement Basongora pour un développement durable, le mwami Kasereka Wavene Clovis a demandé à ses administrés d’être proches de la Cellule de paix et de développement (CPDG) pour la résolution pacifique des conflits.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.