RDC : REDHO salue la nomination de nouveaux magistrats dans les Parquets et Tribunaux

Le Réseau de Défenseurs des Droits de l’Homme, REDHO, salue la nomination de nouveaux magistrats aux différents parquets et tribunaux par le conseil supérieur de la magistrature.  Maitre Muhindo Wasivinywa,  son coordonnateur, pense que ces nominations vont relever le défi lié à l’insuffisance de magistrats dans différentes juridictions du pays.

RADIOMOTO.NET l’a abordé ce vendredi 9 février 2024. Selon le coordonnateur du REDHO, il s’agit d’un réel besoin. Etant donné que nombreux de nouveaux promus sont de nouvelles unités, Maitre Muhindo Wasivinywa, pense qu’ils travailleront pour rendre une justice équitable afin de laver l’image de la justice congolaise.

« La promotion qu’on a eu à faire dans le corps des magistrats, nous rassurons que ça pourra aider. Surtout chez nous, comme c’était un besoin très ressenti. Nous disons merci au Conseil supérieur de la magistrature », a-t-il déclaré.

Maitre Wasivinywa croit que ce renforcement du corps de magistrats va, au niveau local, permettre l’accélération dans le traitement des dossiers et ainsi  contribuer tant soit peu au désengorgement des maisons de détention.

« On a compris qu’il y a plusieurs détenus qui n’ont jamais été écoutés, dont leurs dossiers trainent à cause de l’absence des magistrats. Aujourd’hui on a renforcé. On a ajouté deux autres magistrats. Nous présumons que le boulot pourra aller rapidement », a-t-il espéré.

Ces nouveaux magistrats affectés aux différents parquets et tribunaux doivent d’abord renouveler leurs serments avant leur entrée en fonction comme prévu dans la corporation des magistrats. Au Grand-Nord, ces cérémonies sont attendues à Butembo et Lubero alors qu’à Beni ces cérémonies ont déjà eu lieu.

Joëlle Mwengevalwahi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.