Butembo-Beni : l’action ‘‘chanteur à l’étoile’’ de l’Enfance missionnaire Sainte Thérèse de l’enfant Jésus clôturée

L’action « chanteur à l’étoile » des membres du Groupe d’animation  Enfance missionnaire sainte Thérèse de l’enfant Jésus en diocèse de Butembo-Beni, s’est clôturée ce dimanche 25 février 2024. A l’occasion, 7 membres de ce groupe se sont engagés dont parmi eux, 4 enfants veilleurs et 3 jeunes évangélisateurs.

L’événement a vécu en l’église paroissiale de la Cathédrale Mater Ecclesiae au cours de la deuxième messe. L’abbé  Samuel Luc a, dans son homélie, appelé les chrétiens à se débarrasser du péché pendant ce temps de carême.

Aux élus et heureux de jour particulièrement, à s’engager réellement à travailler pour Dieu.

« Dans la vie chrétienne nous mourrons avec le christ quand nous acceptons à abandonner les péchés. Dans notre vie nous devons nous engager à Dieu. Chacun doit arriver à dire ce qu’il fera pour Dieu. Nous chrétiens nous nous unissons à vous  qui vous engagez pour  en se rappelant  que la vie chrétienne c’est un engagement perpétuel », a-t-il exhorté.

Après l’homélie, il s’en est suivie l’étape d’engagements de ces enfants veilleurs et jeunes évangélisateurs. Ces engagements ont été reçus par Katembo Sivendana Charles, conseiller diocésain du groupe d’animation missionnaire Sainte Thérèse de l’enfant Jésus.

Au cours d’une interview accordée à RADIOMOTO.NET, Muhindo Kitamuliko Héritier, coordonnateur de ce groupe est revenu sur le rôle que vont jouer les membres qui se sont engagés.

« Nous avons eu 3 évangélisateurs qui se sont engagés. Leur rôle est d’encadrer les enfants au sein du groupe et partout en l’Eglise. Les enfants veilleurs ont quant eux pour rôle d’aider et prier pour les enfants, les jeunes et autres personnes qui souffrent. Aux élus du jour d’évangéliser par leur comportement et leurs moyens », a-t-il renchéri.

Notons que l’action chanteurs à l’étoile a débuté le 12 decembre 2023. Depuis ce jour-là, les membres du groupe d’animation Enfance missionnaire Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ont organisé des séances de prière qui se faisaient porte à porte dans différentes paroisses.

Les biens récoltés pendant ce temps, seront remis au bureau des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) qui les remettra aux personnes vulnérables a indiqué notre source.

Joelle Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.