Butembo-Beni : Mgr Sikuli procède à la vêture de 18 séminaristes au Théologat Saint Octave de Vulindi

La cérémonie de vêture de nouveaux grands séminaristes théologiens a eu lieu ce mardi 1er décembre 2020. Au total, 18 séminaristes de la première année de la théologie en diocèse de Butembo-Beni ont été habillés liturgiquement. L’Evêque de Butembo-Beni a appelé les heureux du jour à prendre conscience de la gravité de ce geste à travers lequel ils acceptent d’entrer dans la connaissance du Christ.

Cette cérémonie s’est déroulée au cours de l’eucharistie dite en la chapelle du Théologat Saint Octave de Vulindi sous la présidence de l’ordinaire du lieu. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech était assisté par sept prêtres.

En cette fête de la bienheureuse martyre Marie Clémentine Anoalite Nengapeta, l’ordinaire du lieu a centré son homélie sur notamment la biographie de la Bienheureuse Marie Clémentine Anoalite. Monseigneur Sikuli a fait entendre que ces élus grands séminaristes doivent prendre la Bienheureuse Anoalite pour modèle de fidélité.

« Bienheureuse Marie Clémentine Anoalite a  combattu jusqu’à la mort pour être fidèle à son Dieu. Elle n’a pas craint les menaces des impis. Elle était fondée sur le roc. Ce modèle de fidélité tombe bien à point nommé pour procéder à la vêture des séminaristes. Que cette Eucharistie vous aide à vivre votre engagement devant Dieu et devant les hommes », a-t-il prêché.

L’Evêque de Butembo-Beni a fait savoir que la vêture marque une étape décisive d’engagement au service de l’Eglise.

« Que cet habit vous rappelle que vous ne devez jamais vous modeler, et alors jamais sur le monde. Prenez conscience de la gravité de ce geste à travers lequel vous acceptez d’entrer dans la connaissance du Christ », a-t-il conseillé.

Après ce commentaire de la parole de Dieu, l’évêque a procédé à la vêture de ces élus de Dieu.

Vers la fin de la messe, le recteur du Théologat Saint Octave de Vulindi a invité les 18 nouveaux séminaristes théologiens à prendre conscience que la soutane portée ce jour est un appel pressant à la mission évangélique à travers l’écoute, l’obéissance, la détermination, la pureté et la chasteté comme la Bienheureuse Martyre Marie Clémentine Anoalite Negapeta. Les heureux du jour se sont dits contents de franchir la philosophie en beauté pour embrasser la théologie.

A noter que 15 de ces nouveaux étudiants en théologie  sont du diocèse de Butembo-Beni, un de Bondo, un de Wamba et un autre de Uvira.

Georges Makeo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *