Nord-Kivu : le bourgmestre d’Oïcha appelle à la vigilance après une attaque ayant fait 4 morts à Mbimbi

De présumés ADF ont opéré la nuit de mardi 16 à mercredi 17 février 2021 au quartier Mbimbi de la commune de Oïcha en territoire de Beni. Quatre personnes ont été tuées à côté d’une  blessée, deux autres portées disparues ainsi que des biens de la paisible population pillés. Le bourgmestre de la commune d’Oicha indique que la vigilance doit être redoublée.

L’ennemi a commencé à opérer vers 21 heures par la cellule Majengo au quartier Mbimbi, côté  ouest  et commencer à s’attaquer à la paisible population. 

En croire le témoignage d’une femme rescapée, les rebelles ougandais de l’ADF ont pénétré dans le milieu d’une manière frauduleuse. Selon elle, l’ennemi a tué un papa qui a d’ailleurs crié pour sauver les gens avant d’être acheminé  par les rebelles. Cette femme a mentionné que les rebelles ont égorgé sept poules dans sa maison et emporté un sac d’habits.

Le bourgmestre de la commune d’Oicha dresse un bilan de quatre personnes tuées et une  blessée  au côté de deux personnes disparues lors de cette incursion. Kikuku Nicolas indique que la vigilance doit être redoublée.

Il faut le dire que la commune d’Oicha venait de humer un air d’accalmie de trois mois sans incursion des rebelles ougandais de l’ADF.

Janvier Kombi depuis Oïcha

1 thought on “Nord-Kivu : le bourgmestre d’Oïcha appelle à la vigilance après une attaque ayant fait 4 morts à Mbimbi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *