Ituri : 4 ADF neutralisés par l’armée à Otomabere

Les militaires du bataillon spécial “Combat de Jingle”, du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord ont neutralisé 4 éléments de l’Allied democratic forces (ADF) dans l’Ituri, la nuit de dimanche 20 au lundi 21 mars 2022. Ils ont aussi récupéré 5 armes de guerre de type AK 47.

C’est au village Otomabere que les militaires ont réalisé ce succès en pleine opération contre les ADF/MTM à l’ouest de Komanda. Selon le Capitaine Anthony Mwalushayi, porte-parole des opérations Sokola 1, un terroriste ADF a été également capturé.

Entre temps, le coordonnateur des opérations conjointes FARDC-UPDF rassure que les forces armées de la RDC restent engagées et déterminées à éradiquer le groupe ADF qui commet des exactions contre les civils en Ituri et au Nord-Kivu.  Le général major Bombele Camille l’a dit devant la presse le dimanche 20 mars 2022 à Komanda dans le territoire de Irumu.

L’autorité militaire a laissé entendre que les opérations mixtes FARDC-UPDF pourront aussi frapper les groupes armés locaux qui travaillent de mèche avec l’ennemi, ou qui s’opposent au PDDRC-S. Interrogé sur les interventions parfois tardives de l’armée en jouant à la défensive, cette autorité militaire accuse le mauvais état de la route qui empêche parfois l’arrivée prompte du renfort militaire.

Alain Kisokero

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.