Butembo : la Cheffe de l’Environnement nie son implication dans le détournement des frais de rétrocession

La Coordination Urbaine de l’Environnement et Développement Durable de Butembo (Nord-Kivu) a réagi, lundi 02 mai, face au mémorandum des agents du service sous sa responsabilité,  qui l’accusaient de mégestion de la rétrocession.

Dans sa lettre d’accusé de réception adressée au Gouverneur et dont RADIOMOTO.NET dispose d’une copie depuis mercredi 04 mai, Kahambu Kituli Luciana, Chef de Bureau de l’Environnement et Développement Durable de Butembo rejette en bloc toutes les accusations portées contre elle. La citée indique que les signataires n’ont pas qualité de rédiger ledit mémorandum étant donné qu’ils n’ont ni numéro matricule encore moins de commission d’affectation.

« Ces provocateurs, agents irréguliers, que j’ai rencontrés au service, sans qualité depuis mon affectation à la tête du service, poursuivaient leurs collègues en domicile pour ainsi réunir le nombre de signatures », écrit Kahambu Kituli Luciana.

Elle pense que les signataires dudit document sont allergiques à son attitude de bon chef qui doit tonner sur des agents irréguliers, absentéistes, oisifs et improductifs. La responsable du service de l’environnement à Butembo ne reconnait aucun agent qu’elle a favorisé suite à son appartenance religieuse. Elle tient à préciser aussi que son service n’a jamais bénéficié d’un quelconque financement, présumé détourné.

« Le FSRDC n’a pas financé les activités de notre pépinière. Cette organisation s’approvisionnait en plantules sélectionnées chez nous et ailleurs. Le fonds reçu lors de la vente était reconduit pour la bonne visibilité (germoir, repiquage, binage, arrosage et primes d’agents) », se défend Kahambu Kituli Luciana.

Au sujet de la rétrocession, elle réagit que ces fonds ont toujours été gérés de la bonne manière. Elle conclut que le Gouverneur aura des explications supplémentaires au sujet de sa gestion grâce à des investigations que mène une équipe de l’OBLC.

Pour rappel, dans le Mémorandum du 27 avril dernier, les agents du service de l’Environnement et Développement Durable de Butembo ont demandé le relèvement immédiat de Madame Kahambu Kituli Luciana de ses fonctions à la tête du service en question.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.