Lubero : des enseignants en grève jusqu’au lundi à Njiapanda

Les enseignants de la sous-division de l’Enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST) de Njiapanda dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) ont déclenché une grève de quatre jours. Elle va de ce jeudi au lundi 09 mai 2022. Ils ont pris cette décision lors de leur assemblée générale de mercredi.

Ce mouvement de grève vise toutes les écoles primaires et secondaires en sous-division de l’EPST Njiapanda. Les enseignants pourront se rendre en milieu scolaire pas pour dispenser les cours mais pour évaluer cette grève.

Ces professionnels de l’éducation ont pris cette décision ce mercredi 4 mai à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire de l’intersyndicale CDT, SYECO et SYNECATH.

Les participants à cette rencontre disent attendre le résultat total du recensement des Nouvelles unités (N.U) en janvier 2022. Au total, 984 enseignants N.U ont été recensés en sous-division mais seuls 190 ont été pris en charge par le gouvernement en avril dernier, constate l’intersyndical.

Justin Katyetye, correspondant occasionnel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.