Nord-Kivu II – Exetat : le PROVED met en garde tous les semeurs de troubles

A moins de deux jours de passation des épreuves de la session ordinaire de l’examen d’Etat 2023, le Directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu II met en garde tous les semeurs de troubles. Il prévient notamment des étudiants qui trempent dans l’intimidation des finalistes et l’extorsion de leurs objets classiques.

Shalumoo Tsambali Salomon s’est ainsi exprimé après une réunion préparatoire qu’il a tenue, le vendredi 23 Juin 2023 avec les membres du comité provincial de l’éducation.

Toute personne qui troublera la quiétude des finalistes du secondaire va subir la rigueur de la Loi, avise le Directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu II.

« Je voudrai aussi informer les étudiants qui viennent des écoles secondaires, que pour être étudiant, il faut d’abord être élève. Et donc, ces gens ne doivent pas menacer leurs cadets, leurs petits frères. Pour le moment, nous sommes en train d’éviter les antivaleurs et nous ne devons pas être brutales. Il y a notre commandant de la ville qui va sécurise les centres de passation », a-t-il fait savoir.

A la même occasion, cette autorité de l’éducation rassure que tout est fait prêt pour le bon déroulement des épreuves de la session ordinaire de l’Examen d’Etat 2023. Shalumoo Tsambali Salomon ajoute que la province éducationnelle Nord-Kivu II attend 29.000 candidats  dans 84 centres d’examen.

En ville de Butembo c’est le Lycée Butembo situé à Mukuna qui abritera le lancement officiel de ces épreuves, le lundi 26 juin 2023.

Dany Mweusi      

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.