Nord-Kivu : l’armée tue un autre chef des ADF à Beni

L’armée congolaise annonce avoir neutralisé un autre chef terroriste de l’Allied democratic forces (ADF/MTM) dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), le dimanche 09 juillet 2023. C’est ce que rapporte le porte-parole du secteur opérationnel Sokola I au Grand Nord ce lundi.

Ce cadre de l’armée confie à la presse que cet exploit a vécu dans le secteur de Ruwenzori.

Privé de quoi manger, ce chef terroriste des ADF/MTM à la recherche de la nourriture dans les champs des paisibles citoyens non loin de la rivière Talia a été neutralisé par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) avec l’appui de l’armée Ougandaise”, rapporte le capitaine Anthony Mwalushayi dans une dépêche parvenue à la presse.

L’armée accuse Abdou Mashirika, de nationalité tanzanienne, d’être un proche collaborateur du Sheik Chalamanda, auteur des massacres des civils dans les localités Maboya et Kabasha sur la route Beni-Butembo.

La nuit du samedi au dimanche 9 juillet 2023, l’armée a encore neutralisé 3 terroristes des Forces démocratiques et alliées et récupéré 3 armes de guerre dont un PKM et deux AK-47. C’était lors d’un affrontement entre les deux armées et ces djihadistes non loin de la rivière Talia.

Cette nuit, plusieurs effets militaires et nourritures volées dans les champs de la paisible population ont été également récupérés par les éléments des FARDC et UPDF.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.