Butembo-Beni : MISSAF appelle à la prise de conscience pour pérenniser les œuvres réalisées par les missionnaires religieux et laïcs

La population des territoires de Beni et Lubero est appelée à la prise de conscience afin de sauvegarder les œuvres de développement réalisées par des blancs missionnaires religieux et laïcs. L’interpellation est du coordinateur de la Mission africa (Mission Afrique), MISSAF, organe technique du diocèse catholique de Butembo-Beni.

Maître Muhindo Kagheni Marcassin l’a lancée, le jeudi 21 septembre 2023, au cours de la messe pour le repos de l’âme de Maria Turcato, une autre bienfaitrice décédée en Italie le 18 septembre dernier après le décès de Monsieur Renato, il y a peu.

Pour cet acteur de développement, la perte des missionnaires, un après l’autre, pourrait avoir des répercussions graves si la population ne cultive pas l’esprit d’initiative, de travail et de sacrifice.

Les missionnaires sont initiateurs et financiers de plusieurs œuvres de développement à travers le diocèse de Butembo-Beni. C’est par exemple des ponts, des microcentrales hydroélectriques, des ateliers de métiers, des structures sanitaires voire la prise en charge des mal nourris et des vulnérables.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.