Beni : le point sur le village de Kabasha, un an après une attaque ADF

Un an va s’écouler depuis que l’agglomération de Kabasha a été la cible d’une attaque des rebelles de l’Allied democratic forces (ADF). Ce village était pris d’assaut le 8 novembre 2023. Un incident qui avait causé morts d’hommes et plusieurs dégâts matériels.

Le conseil local de la jeunesse invite à une journée de méditation ce mercredi. Une année après, cette structure se dit toujours consternée par la mort de plusieurs civils, l’année passée.

Osée Meneo Munane, l’un des responsables de la jeunesse dans cette entité, parle d’un événement historique et tragique.

« Nous avons pensé qu’il était important de ne pas laisser passer cette journée inaperçue. Les rebelles de l’ADF avaient signé une incursion dans notre contré. Ils avaient fait trop de dégâts. Ils ont brûlé des maisons, ils ont tué des gens et ils ont également enlevé d’autres personnes, voici une année. Alors, la jeunesse a voulu honorer la mémoire de personnes décédées », a-t-il fait savoir.  

Pour commémorer ce premier triste anniversaire, un culte œcuménique à la paroisse de la CBCA et une visite aux tombes des victimes seront organisés ce mercredi 08 novembre 2023 à Kabasha. Osée Meneo Munane appelle à la mobilisation de tous.

Il se rappelle que l’attaque rebelle du 8 novembre 2022 avait touché presque tous les secteurs de la vie dans cette agglomération longeant la route Butembo-Beni. D’où son appel à l’observance d’un climat de méditation.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.