Beni : la société civile alerte sur le délabrement du pont Loulo

Le trafic routier entre la frontière de Kasindi –Lubiriha et les villes de Beni et Butembo (Nord-Kivu) a été suspendu lundi 2 janvier 2017 après l’effondrement du pont Semuliki situé sur la route nationale numéro 4 à une dizaine des Kilomètres de Beni. PH. Radio Okapi/Anne Herrmann

La société civile forces vives du groupement Baswagha – Madiwe en territoire de Beni alerte sur le délabrement du pont Loulo qui présente actuellement une fissure. Un danger pour les usagers de cette infrastructure d’intérêt public, s’inquiète la structure.

Selon Paluku Kavalami Justin, président de la société civile dans cette partie du territoire de Beni,  le pont Loulo situé sur le tronçon routier Kyatsaba – Mabalako présente une fissure dans un béton du milieu.

Pour prévenir tout incident, le numéro un de cette structure citoyenne en groupement de Baswagha – Madiwe, demande aux services compétents de prendre de mesures adéquates pour protéger ce pont sur cet axe routier de desserte agricole.

Surtout, interdire le passage aux camions en poids lourds sur ce pont qui n’a pas la capacité de supporter plus de dix tonnes. Rappelons que le pont LOULO facilite la communication entre certains villages de Madiwe, Mabalako, Cantine et la ville de Beni.

Ngunza Mapasa  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.