Ituri : 5 civils tués par des ADF à Irumu

Les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) ont tué 5 civils et blessé un autre, la journée de samedi 24 février 2024. C’était au cours d’une attaque et embuscade simultanément signées contre les civils des villages Ofayi et Bandimbese, en chefferie des Walese Vonkutu dans le territoire d’Irumu, en Ituri.

Cette nouvelle est confirmée à RADIOMOTO.NET par la Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH-Irumu). Son coordonnateur, Christophe Munyanderu, note que les victimes tuées sont toutes les femmes, alors que la personne blessée est un homme.

Cette organisation de défense des droits des humains pense qu’il est impérieux que les habitants restent vigilants à cette période où l’ennemie commence à s’attaquer aux populations des zones qui, jadis, vivaient une accalmie sécuritaire.

Christophe Munyanderu invite ainsi la coalition FARDC-UPDF à poursuivre les rebelles de l’ADF dans la profondeur pour leur éradication.

« Au niveau du village Ofayi, ces présumés rebelles ADF ont tué 4 personnes qui sont toutes de femmes. Elles ont été tuées lorsqu’elles se rendaient au champ. Dans cette même journée, ces ADF ont tendu une embuscade sur la RN4, soit à 2 kms d’Ofayi. Ces derniers ont tué une maman, ils ont pris le taximan en otage. Gloire à Dieu, ce taximan a réussi à s’échapper », a-t-il déclaré.

Il sied de signaler que c’est depuis plusieurs années maintenant que le territoire d’Irumu fait face à l’activisme accru des rebelles ougandais de l’ADF. Ils tuent les civils, pillent leurs biens, incendient les véhicules et maisons.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.