Butembo : 8 détenus libérés de la prison de Kakwangura

8 autres personnes ont été libérées de la prison urbaine de Butembo dite et 3 restent encore en détention. Il s’agit des habitants de Kamoku en cellule Kangote.

Ils avaient été arrêtés par les éléments de l’ordre lors de l’exécution d’un jugement dans un conflit foncier dans cette partie du quartier Kamesi-Mbonzo, dans la commune de Bulengera, en ville de Butembo.

Kasereka Kasuki Dieudonné, chef de la cellule Kangote qui s’est confié à RADIOMOTO.NET ce samedi 23 mars 2024, confirme la libération de ces personnes, pourtant, aussi victimes de ce déguerpissement.

« Cette information est vraie. Pour la première fois, 2 personnes ont été libérées. Pour le deuxième tour, 8 autres ont recouvré leur libération. 3 restent en prison. D’ici lundi, nous comptons rencontrer l’auditeur pour les mécanismes d’obtention de leur libération. Les personnes libérées dernièrement sont des locataires. Quand nous avons expliqué cette situation à l’auditeur, il nous a compris mais il a suggéré que ces personnes abandonnent ces maisons », a-t-il déclaré.  

Il est à rappeler que le 21 novembre 2023 et le 6 janvier 2024, des habitants de Kamoku en cellule Kangote ont été en sit–in à la mairie de Butembo pour protester contre un déguerpissement et exiger la libération de certains de leurs, qui ont été interpellés lors de l’exécution de ce jugement.

Ngunza Mapasa 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.