Ituri: 5 miliciens tués lors d’une attaque contre un carré minier samedi à Mudjadja 

Le point A en rouge, le territoire de Mambasa, dans la Province-Orientale (RDC)

Cinq morts du côté de miliciens et 3 militaires congolais ont été blessés lors d’une attaque armée contre un carré minier de Mudjadja, près du village Badengaido dans la chefferie de Bombo, en territoire de Mambasa sur la route Mamabasa-Niania (Ituri), le samedi 23 mars 2024.

Selon le président de la société civile de Mambasa, le fait remonte à 4h30 du matin de samedi. D’après Imurani Mungeni Yuma, son président, c’est après des violents affrontements entre les éléments des  Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basés dans ce coin, que ces miliciens ont pris le contrôle de ce carré minier.

Le bilan provisoire de cette attaque fait état de 5 rebelles tués et 3 militaires blessés. Une situation qui a occasionné un déplacement des habitants de toute l’agglomération.

La société civile locale qui condamne cette attaque, pense que l’armée congolaise devrait s’activer dans la traque des assaillants, auteurs de cette insécurité.

“Après quelques heures, l’armée s’est organisée pour battre ces malfrats. Le bilan est de 5 morts du côté des Mai-Mai, et 3 blessés du côté de notre armée. Nous remercions vraiment l’armée pour cette expertise, pour avoir délogé ces Mai-Mai”, a-t-il salué.

Il convient de noter que les populations qui s’étaient déplacés de la zone, commencent à regagner leurs domiciles après cette attaque de miliciens.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.