Jeudi Saint : l’évêque de Butembo-Beni appelle les chrétiens à aimer l’adoration et fuir ‘‘ceux qui doutent du mystère de l’Eucharistie’’

Le Jeudi Saint en l’église catholique pour l’année liturgique B se célèbre ce jeudi 28 mars 2024. Cette soirée, l’évêque de Butembo-Béni est allé célébrer le dernier repas du Christ au Petit séminaire « Tumaini Letu » de Musienene. Dans les commentaires de lectures d’aujourd’hui, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a fait savoir que l’eucharistie est la source de foi et de l’amour de Jésus à son église.

Il a souligné que Jésus invite les chrétiens à être comme lui, en vivant l’amour envers les autres avant de les exhorter à participer à la messe qui est une rencontre de communion avec Dieu et les autres fidèles.

Le pasteur de Butembo-Beni a aussi invité les chrétiens à communier régulièrement à la messe pour expérimenter le mystère de Dieu.

« En ce Jeudi Saint, nous célébrons la scène du Seigneur : le dernier repas de Jésus avec ses 12 apôtres. Que la fête de l’institution de l’eucharistie soit l’expression de l’amour de Dieu pour nous », a insisté l’Ordinaire du lieu.

En  même temps, il a appelé les jeunes séminaristes à aimer l’adoration du Saint Sacrement, le silence et à éviter ceux qui s’opposent au mystère de l’Eucharistie.

« En vertu de cela, je vous invite chers petits séminaristes à capitaliser votre temps de formation ici, pour cultiver la spiritualité eucharistique, afin de devenir des apôtres experts dans la célébration, l’adoration et la contemplation de l’eucharistie », a exhorté l’Evêque de Butembo-Beni.

Il a, par la suite, invité les chrétiens à prier pour les prêtres et futurs prêtres qui ont la charge de proclamer le mystère de l’eucharistie.

Après l’homélie, l’évêque a fait un geste du lavement des pieds aux 12 petits séminaristes. Plusieurs religieux et religieuses ont participé à cette messe avec les séminaristes.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.