Butembo : des personnes découragées à se servir des triporteurs comme moyen de transport

Les triporteurs n’ont pas été conçus pour le déplacement des personnes mais plutôt des biens. Le conseiller des parkings Kalamu Tripoteur en ville de Butembo a fait cette mise au point au cours d’un entretien avec RADIOMOTO.NET ce samedi 20 avril 2024. Kasereka Katalyavundu Patrick invite ainsi les habitants à utiliser les motos taxis et bus appropriés pour leur déplacement.

En ville Butembo, presque chaque soir, plusieurs habitants affluent vers les tripoteurs pour leur déplacement. Du rond-point Kaghuntura à Njiapanda vers le Sud de la ville, par exemple, cet engin, pourtant conçu pour le transport des biens, embarque plus de 8 personnes. Une pratique que condamne Kasereka Katalyavundu Patrick, qui parle d’un transport clandestin entretenu par des chauffeurs.

Le conseiller des parkings Kalamu prévient que le transport des clients dans un tripoteur conçu pour les marchandises représente un grand danger pour les habitants.

« Ceux-là qui utilisent le triporteur pour le transport des personnes alors qu’il est fabriqué pour le transport des biens, si vous commettez un accident et que ces clients se blessent, vous serez seuls responsables.  Nous ne pouvons pas intervenir parce que nous savons que le tripoteur travaille dans le déplacement des biens », a-t-il fait savoir.

Il conseille aux habitants les motos taxis, voire des bus pour leur transport vespéral après leurs activités au centre-ville. Ce qui, selon Kasereka Katalyavundu, préservera les habitants des cas d’accidents routiers.

« Que les habitants se déplacent en bus ou à motos deux pneus. Mais pas le triporteur, c’est pour des biens. D’ailleurs, nous qui les conduisons, nous avons souvent peur. Le conseil que je peux leur donner c’est de nous aider en empruntant les motos taxi deux pneus ou bien les bus. Imaginez-vous quand, nous conducteurs avons peur des accidents qui peuvent arriver n’importe quand, alors vous qui êtes dans la partie arrière ? », a-t-il renchéri.

Pour ceux qui peuvent se servir des triporteurs pour le transport de leurs biens, des parkings sont opérationnels à travers la ville. C’est par exemple sur avenue Bayé près de super marché Amis Clients, près du rond-point Bayoli sur la rue Kinshasa, également près de la station Takenga.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.