Butembo : le bricolage des tirettes, un gagne-pain pour Joseph Kyalire

Depuis maintenant trois ans, le bricolage des tirettes se confirme comme un « gagne-pain » pour Joseph Kyalire. Une soixantaine, ce bricoleur remplit, grâce à ce métier, ses responsabilités de parent et d’époux. RADIOMOTO.NET l’a rencontré à l’occasion de la journée mondiale du bricolage, célébrée chaque vendredi 24 mai de l’année.

En effet, Joseph Kyalire bricole les tirettes des sacs et tricots sur avenue Kitawite, non loin du stade Van Nevel. Ce dernier explique qu’il commande ses tirettes au niveau de l’Ouganda pour servir la majorité des habitants de Butembo et, en particulier, les vendeurs des sacs.

“Je fais ici le bricolage des mallettes, les tricots aussi pour les habitants de Butembo. Surtout les mamans qui vendent les mallettes. Je me ravitaille en tirettes au niveau de l’Ouganda. D’autres tirettes, je les achète à Butembo. Je viens de faire 3 ans. J’avais quelques notions en tout cas. Moi, je n’utilise pas la machine. J’utilise l’aiguille”, a-t-il fait savoir.

Père de six ans, Joseph Kyalire révèle qu’il gagne sa vie grâce à ce métier de bricolage. Dans ce sens, il encourage les jeunes à apprendre le métier et à se détourner de tout complexe de supériorité, alors « que certains n’ont rien en poches ».

“Avec ce travail de bricolage des tirettes, en tout cas, je ne manque pas à donner à mes enfants. La jeunesse, voyez comme quoi, je suis en tenue de travail. Je suis sale là où je reste, mais au retour à la maison, je suis quelqu’un”, s’est-il vanté.

La journée mondiale du bricolage célèbre la créativité, en encourageant les gens à s’essayer à des projets de réparation ou de création. Marquée généralement le 24 mai, cette journée incite petits et grands à expérimenter le bricolage, tout en mettant en avant les avantages écologiques et économiques du “faire soi-même”.

Véritable passion chez certains, passe-temps pour d’autres, le bricolage est ainsi, progressivement, en train de se confirmer comme métier pour plusieurs citoyens.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.