BENI : la police démantèle une dizaine de gangs avec 4 de leurs armes

Une dizaine de présumés bandits à mains armées a été arrêtée samedi 25 mai à Beni-ville. La police accuse des membres de ce gang d’avoir opéré dans la maison de la communauté des augustins de l’Assomption de Beni-Butsili la nuit de mercredi à jeudi 23 mai.

Le colonel SAFARI KAZINGUFU Jean-Félix, commandant ville de la PNC Beni déclare que 4 de leurs armes de types AK 47 ont été récupérées. Plusieurs biens pillés ont été retrouvés sauf de l’argent, poursuit le numéro un de la PNC Beni-ville. L’autorité policière assure que les services de sécurité sont sur la piste du reste de malfrats qui opèrent dans plusieurs coins de cette ville.

« C’est en suivant leurs traces que nous avons réussi à les arrêter. Ils sont nombreux. Ils sont plus de 10 mais opèrent en groupe de 3. Nous n’avons pas réussi à les démanteler tous. Nous sommes sur les pistes. Tous les biens qu’ils ont volés chez les prêtres et dans les restaurants où ils auraient emporté des ustensiles de cuisine, des écrans téléviseurs, des matelas et quelques sommes d’argent, nous les avons récupérés, sauf de l’argent. Nous avons également récupéré 4 de leurs armes », a-t-il mentionné en ajoutant « Vouloir ou pas, nous allons les démanteler à leur 40ième  jour du forfait. Et je leur donne un conseil gratuit : c’est d’arrêter parce qu’ils vont finir mal. Qu’ils cherchent un autre travail »,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *