Rutshuru : les ravisseurs relâchent 11 otages kidnappés à Katolo

Libération de 11 otages, le matin de samedi 22 juin 2019, en territoire de Rutshuru. Ils étaient parmi des personnes kidnappées, lundi dernier, à Katolo, dans le groupement de Bambo en Chefferie de Bwito. Après une semaine de captivité en brousse, cette libération a été conditionnée par le paiement de rançon.

Sept femmes et quatre hommes tous abattus, selon nos sources à Bambo centre. Cette liberté a été obtenue en contrepartie de versement d’une rançon  dont la hauteur n’a pas été révélée.

Le noyau de la nouvelle société civile à Bambo confie qu’un autre otage reste à captivité en brousse. Il manquait une somme de 20 dollars sur la rançon qu’exigeaient les preneurs d’otage.

Ce samedi soir, ses proches ont appelé les ravisseurs pour combler le vide. Les ravisseurs indiquent que cela ne vaut plus de la peine, car selon eux, l’otage venait juste de s’échapper.

Sur place, on craint alors qu’il soit tué. Le fonctionnaire délégué du gouverneur à Bambo indique que les 11 otages admis à l’hôpital général de référence de Bambo pour les soins ont été torturés par leurs ravisseurs. Il indique que l’identité des malfrats reste inconnue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *