Contrefaçon des œuvres musicales à Butembo : les tenanciers des cabines prêts à collaborer avec les musiciens

Les tenanciers des cabines de téléchargement des musiques sont prêts à collaborer avec les artistes musiciens locaux dans la vente de leurs œuvres. C’est une affirmation du porte-parole du syndicat des tenanciers des cabines en réaction ce jeudi 27 juin aux propos du coordonateur du collectif des associations des artistes.

Serge FURY NDALIKO a accusé les tenanciers des cabines de s’être coalisés avec certains services de l’Etat pour la vente illégale des chansons au détriment des artistes musiciens.

En réaction, KINOS MUMBERE VISIKA note que le malentendu réside au niveau des associations des artistes musiciens et au niveau de certains musiciens. Pour lui, les musiciens devraient d’abord s’organiser pour mieux conjuguer avec les revendeurs des chansons dans les cabines.

« Il y a eu vraiment quelque chose de discordance entre nous et les artistes. Certains voulaient que nous puissions chaque fois vendre les CD, mais nous nous avions voulu à ce que, comme les artistes musiciens sont déjà regroupés par des syndicats, donc ils sont en cadre, nous comme syndicat on puisse chaque fois coopérer avec ces associations. Comme ce sont ces associations qui vont chaque fois repartir le minimum que nous pouvons récolter entre nous », a indiqué KINOS MUMBERE.

A la question de savoir s’il y a répartition d’argent perçu auprès des tenanciers de cabines entre son association et le service de la culture et des arts. KINOS MUMBERE répond par la négative. Toutefois, il reconnait que les deux parties avaient entrepris un recensement des téléchargeurs des musiques mais l’opération n’avait pas duré.

Contacté par la RMBB, le secrétaire du service de la culture et des arts a noté que son service est pour l’accompagnement des tous les intervenants dans le secteur pour leurs intérêts. KAKULE VATSOTSI MAMBO conseille les associations des musiciens et l’association des tenanciers des cabines  de s’accorder sur les modalités de vente des chansons afin que chacune des parties en tire profit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *