Nord-Kivu : 17 civils condamnés à des peines allant d’un à 20 ans pour violence sexuelle à Kasindi

Dix-sept civils ont été condamnés, ce mercredi 26 août 2020, à des peines allant d’un à 20 ans de prison par le tribunal de grande instance de Beni. Celui-ci siégeait en chambre foraine au poste frontalier de Kasindi depuis le 17 août 2020.

Les personnes condamnées étaient poursuivies pour les faits de violences sexuelles commises dans la région. Au cours de ces audiences publiques, quatre prévenus ont été acquittés faute de preuve. Maitre Paulin Muliro, avocat conseil de la partie civile qui a encouragé la décision du tribunal, revient sur les caractères pédagogiques de ces audiences dans cette partie de la province du Nord Kivu.

« L’objectif de notre déplacement était pour nous permettre de désengorger la prison, permettre à tous les prévenus de connaitre leur sort et aux victimes de connaitre leur droit. C’est ça lutter contre l’impunité. Si vous avez connu un enfant de 18 ans, c’est du viol même s’il y avait consentement », a-t-il indiqué avant d’ajouter « nous sommes en train de sensibiliser la population de ne pas aimer une personne de moins de 18 ans même si cette personne est dans une maison de tolérance ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.