Nord-Kivu : un militaire ivre tire sur un civil à Oïcha

Un jeune garçon d’environ 23 ans a été assassiné par balle le soir de jeudi 10 septembre à Oïcha. Paluku Malima Bienvenu a été tué par un militaire ivre.

Dans son indiscipline incontrôlée, le meurtrier a commis l’irréparable au pont Kiwicha en direction de Kekelibo.

Le meurtrier demeure introuvable. Ce qui accentue encore tristesse et colère de Papy Tavulenga, père biologique de feu Bienvenu Malima, qui s’est confié ce vendredi 11 septembre à Radio Moto Butembo-Beni.

« Il s’est heurté à un militaire. Il lui a du coup criblé une balle et est mort sur le champ. C’est dit que le militaire en question était ivre. Il a l’habitude de s’enivrer avec ses amis, et après ils font ce qu’ils veulent. Ce militaire voulait escroquer les téléphones des habitants. Pendant ce temps, il a tiré sur mon enfant qui s’est du coup éteint », se désole ce parent qui appelle l’armée à veiller sur ses éléments indisciplinés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.