Nord-Kivu : une piste de solution pour les apprenants qui perdent les dossiers scolaires en cas de vol ou d’incendie

Il n’y a rien à craindre en cas de vol ou d’incendie des dossiers scolaires. Cette explication a été fournie ce mercredi 16 décembre 2020 par le directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu II. Dans le contexte d’une circonstance malheureuse de ce genre, il suffit qu’un Officier de Police Judiciaire rapporte cela dans un procès-verbal.

Ce PV vaut de pièce sur laquelle les contrôleurs s’appuient pour la clémence avec laquelle l’on doit traiter les finalistes ou élèves concernés. Au cours d’un entretien avec RMBB, Adaku Dawa Yose a indiqué que cette procédure a toujours permis à ce que les apprenants finalistes victimes des actes de vol ou d’incendie de leurs bulletins soient exemptés d’autres formalités avant l’examen d’Etat.

Pour les classes montantes, le Directeur de la province éducationnelle Nord-Kivu II indique que les chefs d’établissement ont toujours trouvé solution à ce problème au niveau des pools en récupérant notamment les copies des palmarès.

Radio Moto Butembo-Beni a posé cette question au PROVED Nord-Kivu II en se référant surtout au cas d’incendie des bâtiments en planche du complexe scolaire La Providence.  L’incendie s’était déclenché vers 22 heures de lundi 23 novembre 2020 en cellule Kamusonge du quartier Kitulu en commune Mususa à Butembo.

Le feu a réduit en cendres 10 salles de classe de ladite école. Même la pièce qui servait de préfecture a été réduite en cendres. Conséquence, tous les documents ont été brulés.

Gerkas Mathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.