Butembo/Patrouilles de 21h00 à 05h00 : la Police met en garde la population

Le commandant de la police nationale congolaise en ville de Butembo confirme que les agents de l’ordre seront largués sur toute l’étendue de la ville de Butembo pour faire respecter les mesures prises par le chef de l’Etat « qui visent la prévention contre le coronavirus ». Le colonel Richard Mbambi Katabaku l’a dit à la presse ce vendredi 18 décembre 2020. Il insiste sur le couvre-feu décrété par le chef de l’Etat.

Le colonel Richard Mbambi Katabaku note que le couvre-feu commence bel et bien ce vendredi 18 décembre à partir de 21h00 heures locales. Il appelle chaque habitant de Butembo à se presser à son domicile avant l’heure précitée pour ne pas tomber dans les mailles de la police.

« Le couvre-feu commence aujourd’hui. Quand le commandant suprême donne un ordre, je ne vois pas quel est ce commandant de la police va injurier cet ordre. Il n’y pas de discussion là-dessus. Quand il est 20 heures, vous êtes loin de la maison, vous devez vite rentrer. Je n’ai qu’à faire exécuter », a prévenu le colonel Richard Mbambi.

A la question de savoir s’il a déjà instruit ses élément à ne pas se livrer à la tracasserie, le colonel Richard Mbambi répond directement que seuls ceux qui ne vont pas respecter les mesures du chef de l’Etat pourront crier à la tracasserie.

« A 21 heures on vous trouve dans la rue, comment vous allez appeler cela tracasserie ? Je ne sais pas ce qu’il y a de compliqué. A des moments il y a des gens qui veulent compliquer la situation », a-t-il enchainé.

Notons que le couvre-feu décrété par le chef de l’Etat sur toute l’étendue de la République commence ce vendredi 18 décembre 2020. Il ira chaque jour de 21h00 jusque 5h00 du matin.

Jean-Pierre Kilumbiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.