Rutshuru : la consommation du manioc toxique entraine la mort d’une jeune fille à coté de cinq malades à Bugina

La consommation d’une variété de manioc toxique a causé la mort d’une jeune fille la nuit de mercredi à jeudi 24 décembre 2020 à Bugina, en groupement Gisigari, territoire de Rutshuru.

Selon le chef de village Bugina, d’autres membres de la famille de la victime sont également malades pour avoir mangé ce manioc toxique pendant deux jours de suite. Ils sont admis dans le centre de santé Rutsiru pour les soins.

« Une personne est morte et cinq autres sont malades. Nous avons deux variétés de manioc. Il y en a ceux qu’on mange au haricot et d’autres avec lesquels ont fait la farine. Cette variété de la farine est toujours toxique. C’est celle-là qu’ils ont mangé », se désole Honoré Bavukahe, chef de village Bugina.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.