Lubero : un militaire tue un civil à Kasesero

Un sous-lieutenant a mis fin à la vie d’un civil à Kasesero, village situé à près de 2 kilomètres à l’ouest de Lubero-centre. Le fait s’est passé la mi-journée de ce samedi 07 février dans cette partie du groupement Mbulyé en chefferie de Batangi dans le  territoire de Lubero. Le meurtrier est aux arrêts et attend subir la rigueur de la justice.

D’après nos sources, le regretté, une trentaine environs, n’a pas cédé aux multiples intimidations du sous-lieutenant Akambo Monze John connu sous le nom de Delawingi qui a perpétré ce forfait. D’abord, ce militaire l’aurait contraint à transporter les arbres pour la fabrication de ses braises et ensuite ce même militaire voulait extorquer l’argent de la victime. Cette dernière a manifesté une résistance.

Du coup, cet élément FARDC du sous-secteur opérationnel a tiré à bout portant une balle dans l’abdomen de la victime. Le jeune homme connu sous le nom de  Paluku Kalwahali Jeannot a succombé à ses blessures quelques minutes après ce forfait.

Il revenait selon plusieurs sources concordantes de Bakere, 5 Km de Lubero-centre où il venait de rendre visite à son petit frère, interné à l’hôpital général de référence de Lubero.

Selon les sources sécuritaires à Lubero-centre, le présumé auteur de ce meurtre est déjà aux arrêts.

Les autorités administratives à Lubero confirment cette nouvelle. Elles appellent la population au calme, la justice étant en train de faire son travail.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.