Rutshuru : plus de 550 ménages sans abris à Kirima et Kashalira depuis janvier 2021

Plus de 550 ménages retournés de Kirima et Kashalira manquent d’abris. Ces ménages sont revenus dans ces villages du groupement Mutanda de la chefferie de Bwito depuis janvier 2021.

Ces citoyens congolais de la province du Nord-Kivu avaient fui les atrocités interethniques de 2016-2017 dans la chefferie de Bwito. La Société Civile locale mentionne qu’au cours de ces atrocités, certains avaient perdu leurs maisons et d’autres maisons s’étaient écroulées faute d’entretien.

Kambere Myeteto Philémon, président de cette structure en appelle à une assistance en faveur de ces familles retournées.

« Certains viennent de Kanyabayonga, d’autres de Bambo et d’autres encore de Buleusa. Nous proposons aux organisations humanitaires et même aux autorités étatiques de leur venir en aide et de mener des enquêtes pour voir comment leur construire des abris comme elles l’ont fait à Kikuku, à Kyaghala ou à Mirangi», plaide-t-il en insistant que ces citoyens manquent aussi de nourriture.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.