Nord-Kivu : la société civile hausse le ton contre les incursions nocturnes à Mangina

La société civile en commune de Mangina se dresse contre les incursions nocturnes effectuées par des bandits dans cette agglomération du territoire de Beni. Le Président de la société civile noyau de Mangina s’est confié à www.radiomoto.net à ce sujet ce mardi 09 mars 2021.

Muhindo Rangi Jupson dénonce la passivité des services de l’Etat face à la multiplicité de cas de vol à mains armées. Se référant  au dernier cas de cambriolage enregistré le dimanche 07 mars dans deux domiciles des opérateurs économiques de la place, la structure citoyenne pense que la police doit conjointement travailler avec l’armée pour mettre un terme à cette situation.

La société civile demande ainsi à la population de dénoncer tout cas suspect afin de stopper cette insécurité.

« Nous interpellons la conscience de tout le monde car nous constatons que les policiers et militaires sont suspects, même les civils… La population doit se souder et dénoncer tout cas suspect », a-t-il sensibilisé.

La nuit du samedi 06 au dimanche 07 mars dernier, deux habitations des opérateurs économiques de Mangina ont été visités par des bandits armés au quartier Mangodomu et l’autre au quartier HOME. Là, plus de 4.000 dollars américains ont été emportés par les malfrats.

Jonas Aristote à Mangina

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.