Beni-Clovis Mutsuva de la LUCHA sur son mandat d’amener : « Ça ne m’intimide pas »

Après celui lancé contre Monsieur Fiston Isambiro et tout son comité de la Véranda Mutsanga section Beni lundi 05 avril dernier, un autre mandat d’emmener vient d’être émis à l’endroit de Clovis Mutsuva du mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA Beni  par le substitut de l’auditeur militaire près la cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu.

Si le premier est accusé de participation à un mouvement insurrectionnel, le second, lui, doit répondre pour démoralisation des troupes sur le front. Clovis Mutsuva plaide non coupable.

« J’ai moi-même lu le mandat d’emmener sur les réseaux sociaux. Ça ne m’intimide pas. S’ils ont besoin de mon identité, mon adresse, qu’ils envoient une invitation, ils vont me retrouver. Je suis dans la rue maintenant avec les amis parce que je ne me reproche de rien. Je n’ai jamais été militaire, je n’ai jamais participé à un mouvement insurrectionnel », a-t-il lancé en dénonçant que c’est un mandat qui « vise à « étouffer les manifestations contre la MONUSCO ».

Pour rappel, au moins seize militants de la LUCHA ont été transférés à la prison de Beni-Kangbayi. Ils avaient été arrêtés lundi à Beni au cours d’une manifestation exigeant le départ de la MONUSCO.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *