Beni : Ces 3 missions du bourgmestre de Kyondo pour lutter contre les conflits fonciers dans son entité

Le bourgmestre de la commune de Kyondo s’en va en guerre contre les conflits fonciers dans son entité. C’est dans cette logique qu’il faut inscrire ses trois missions réalisées ce lundi 3 mai 2021.

D’abord, Muhindo Vyaghula Joachim a échangé avec Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech à l’évêché. L’échange a concerné le dossier du marché public de Kyondo se trouvant dans la concession de la paroisse. Le bourgmestre de Kyondo s’est dit soulagé de la contribution du Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni dans la résolution de ce problème. Il l’a supplié à faire autant pour d’autres conflits fonciers.

Après l’évêché, le bourgmestre de Kyondo s’est rendu à Beni-ville. Il a eu un tête-à-tête avec le Chef de parquet de Beni en son office de travail. Là, le magistrat Mimboro Mapoko Georges et Muhindo Vyaghula Joachim ont longuement débattu des conflits fonciers. Les deux parties ont  listé des pistes à exploiter pour en finir avec le problème des conflits fonciers.

La troisième mission de l’autorité communale de Kyondo était l’entretien avec le Coordinateur  du programme de Gouvernance des Ressources Naturelles en RDC au sein de l’Institut des Recherches Intégrées. Les pourparlers ont porté sur la limitation de la commune de Kyondo.

Pour mener à bien ces trois missions, le bourgmestre de Kyondo s’est fait accompagner du curé de la paroisse de Kyondo, des responsables de la circonscription foncière de Beni-Kyondo, des acteurs de la société civile et de l’ONG SODECO.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *