Football : des révélations préoccupantes sur le raté de l’US Socozaki dans sa montée en Ligue 2

L’Union Sportive (US) Socozaki de Butembo a été battue par forfait en faveur de Ngoy Bilombe de Kindu pour n’avoir pas effectué le déplacement le samedi 02 octobre 2021. Comment justifier cette situation alors que l’US Socozaki rassurait avoir été appuyé par le Gouverneur militaire du Nord-Kivu pour son déplacement au Maniema ? Voici des révélations préoccupantes.  

La démarche inquisitoire de Radio Moto Butembo-Beni a poussé vers certaines sources généralement bien informées. Elles indiquent que 2.520 dollars  ont été déboursés par le gouvernement provincial pour que Socozaki voyage pour Kindu, en aller et retour. Mais, cet argent aurait été utilisé par les joueurs et leur secrétaire pour d’autres fins. Ce détournement serait justifié par le fait que l’US Socozaki a été abandonnée à Goma à son triste sort.

Résultats, au lieu de dépenser ladite somme pour le voyage, les besoins de survie ont imposé ce détournement“, explique la source de Radio Moto.

Pourtant, le secrétaire de l’équipe ne cessait d’expliquer que le voyage de Socozaki était reporté parce que l’avion ne faisait pas de rotation Goma-Kindu. Nos tentatives pour parler au secrétaire de Socozaki n’aboutissent toujours pas. Il reporte des rendez-vous en promettant de répondre.

Toutefois, son vice a chuchoté qu’il ne l’a pas vu jusque-là afin qu’il  explique à sa hiérarchie comment l’argent de voyage, don du gouvernement, a été dépensé.

Ngoy Bilombe confirme sa belle position

Au même moment, une question qui bouillonne dans les milieux sportifs à Butembo est celle de savoir comment Ibanda Sport de Bukavu lui, a trouvé le vol pour Kindu alors que l’US Socozaki se disait bloquée par manque d’avion. Ibanda Sport de Bukavu qui a joué la finale face Ngoy Bilombe de Kindu. Victoire des locaux de Ngoy sur leurs hôtes par 2 buts à 1.

Pendant que l’US Socozaki est en train de s’apitoyer sur son sort à Butembo, Ngoy Bilombe confirme sa belle position sur son chemin vers la Ligue 2.

Ghislain Kighombwe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.