Nord-Kivu : de grands noyaux des ADF aux arrêts à Beni

Des grands noyaux de l’Allied Democratic Forces (ADF) sont aux arrêts à Beni. C’est la révélation faite par le porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord-Kivu, au lendemain de deux attaques simultanées déplorées mardi 19 octobre dernier à Makisabo et Kilya sur l’axe routier Beni- Kasindi.

Capitaine Anthony Mwalushayi estime que par ces deux embuscades, ces rebelles voulaient venger les leurs qui seront, d’ailleurs,  présentés à la presse  incessamment.

« Ils ont eu le temps de s’apprendre à un véhicule de la Brasimba. Une fois informée, notre armée est intervenu à temps réel. Nous avons réussi à neutraliser 3 ADF à Makisabo et récupérer une arme AK47. L’ennemi s’était scindé à deux groupes. Au moins 3 ADF qui étaient au niveau de Kilya ont attaqué les civils. A Kilya aussi nous avons tué un autre ADF », a expliqué le Capitaine Anthony Mwalushayi.

Les présumés combattants ADF ont tendu une embuscade à un véhicule de l’entreprise Brasimba, à Kilya sur l’axe routier Beni-Kasindi. Le fait s’est passé l’avant-midi de mardi 19 octobre 2021. Ces assaillants se sont divisés en trois groupes. Le premier a incendié ce véhicule pendant que le deuxième attaquait la position militaire de la place. Le troisième groupe de ces assaillants qui s’attaquait aux civils a tué une femme rencontrée dans son domicile. Ces présumés ADF ont en outre incendié trois maisons d’habitation. Outre ces dégâts, des biens de la paisible population ont été également pillés.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.