Nord-Kivu : Quid de la mission des policiers passés à Lubero-centre à bord de 7 véhicules ?

Des policiers sont passés, lundi 15 novembre dernier, à Lubero-centre (Nord-Kivu) à bord de 7 véhicules de marque Fuso dont l’un a connu un accident vers 3 heures à Muluvo. Ils étaient 400 éléments  en provenance de Kinshasa qui viennent dans le cadre du renforcement de la sécurité à Beni et en Ituri.  

Ils ne sont plus 400, certains de leurs ayant perdu la vie dans un accident de circulation lundi à Muluvo, près de 5Km de la barrière péage route de Lubero-centre. “396 éléments sont arrivés à Beni ce même lundi dont 16 blessés”, rapportent des sources de la police.

Cette troupe est conduite par le Chef du département de la sécurité publique au sein de la Police au Nord-Kivu.  Selon le commissaire Supérieur principal Boongo Wifema, ces policiers viennent appuyer les unités à Beni et en Ituri. Un appui en médicament d’urgence a été amené à Lubero par le commandant de la police de Beni ville.

Ce mardi 16 novembre, les pourparlers ont débuté à Lubero-centre afin de faciliter l’enterrement digne de 4 corps sans vie des policiers qui gisaient encore à la morgue de l’hôpital Général de référence de Lubero. C’est sous l’accompagnement de l’administrateur militaire et le commandant de la police district de Lubero. Mais les corps sans vie de  deux civils aide-chauffeur  ont été inhumés ce mardi à Kanyabayonga sous une forte émotion des habitants de la place.

Au total, 6 personnes sont mortes et 17 autres blessés essentiellement des policiers dans cet accident  de Muluvo.

Justin Kasembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.