Nord-Kivu : le championnat paralympique sur fauteuil roulant lancé à Goma

La ville de Goma abrite, depuis dimanche 28 novembre 2021, le championnat paralympique sur fauteuil roulant. Ce championnat dit de l’inclusion et la cohésion sociales, se poursuit sous le slogan « Ensemble pour l’inclusion sociale des personnes vivant avec handicap par le sport ». Ce championnat qui sera clôturé le 3 décembre prochain, journée internationale de la personne vivant avec handicap, a été lancé ce dimanche-même, au stade paralympique de la capitale provinciale, sous la houlette du représentant du Gouverneur.

Entouré du comité international de la croix rouge CICR et de différents comités du sport paralympique venus du Sud-Kivu, du haut Katanga, de la Tshopo ou encore du Nord-Kivu province hôte; le Général Sylvain Ekenge, conseiller spécial du gouverneur en matière de sport et son porte-parole, a salué une initiative courageuse visant la promotion de la personne vivant avec handicap.

La présidente du comité national paralympique, Madame le professeur Bethy Miangindula Mabenza, a dévoilé aux spectateurs, que ce championnat paralympique sur fauteuil roulant vise à promouvoir la personne vivant avec handicap, abolir sa marginalisation sociale et assoir une base de cohésion sociale fondée sur une interconnexion de toutes les provinces de la RDC.

En cette première journée d’ouverture, plusieurs rencontres ont été en lisse: La première a réuni les équipes féminines du Nord et du Sud-Kivu; elle s’est soldée par une note de 18 contre 20 paniers en faveur du Sud-Kivu. En deuxième explication, les équipes masculines Kinoise et Sud-Kivucienne se sont séparées sur une note de 76 contre 2 paniers; les Kinois ayant, il faut le dire, battu en plate couture leurs homologues du Sud-Kivu. En troisième et dernière explication, le Nord-Kivu a pris le dessus sur la Tshopo, en lui infligeant un score sans appel de 28 paniers contre 9.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.