Rutshuru : retour au calme à Runyoni après des combats entre l’armée et des présumés M23

Le calme est déjà de retour ce mardi à Runyoni, en cheval entre les groupements Jomba et Bweza, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). La veille (lundi, Ndlr), une contre-offensive de l’armée a permis de repousser les assaillants assimilés aux rebelles de M23 qui voulaient assiégés cette entité.

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) parlent d’une tentative d’attaque qui a été vite repoussée.

« Il y a eu cette tentative d’attaque et d’occupation de la crête de Runyonyi dans la nuit d’hier à aujourd’hui, mais ces inciviques ont fait face à une armée déterminée qui a sécurisé cette partie de la République. Et du coup cette tentative d’attaque et d’occupation a été déjouée, à l’heure actuelle la situation est sous contrôle des forces loyalistes mais aussi il y a des opérations de fouille qui sont organisées. Donc, il y a de quoi rassurer la population », a déclaré le lieutenant-colonel Ndjike Kaïko, porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2.

Selon des sources de la société civile en groupement de Jomba, les assaillants se sont repliés dans le Parc National des Virunga (PNVi) et auraient pris la direction de Mikeno en passant par Bikenge. Les habitants de Runyoni, Nyarubara ou encore Chanzu qui ont fui les affrontements entre les FARDC et ces assaillants la veille, sont rentrés dans la région ce mardi.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.