RDC-Ouganda : “Le désagrément autour du blocage des véhicules appartient au passé” (Administrateur de Beni)

L’Administrateur militaire de Beni a effectué un séjour de travail, mercredi 5 janvier 2022, à Kasese en Ouganda. Le Colonel Ehuta Omeonga Charles est allé échanger avec des autorités ougandaises autour du dossier des véhicules de poissons qui étaient bloqués dans ce pays voisin.  De retour de Kasindi, l’administrateur militaire du territoire de Beni a rassuré les congolais que le désagrément constaté appartient déjà au passé.

Le Colonel Ehuta Omeonga fait constater que le libre passage de ces véhicules qui transportent les Poissons en provenance de Kenya et Tanzanie, c’est suite aux relations entre Etats.

Devant la presse de Kasindi ce mercredi soir, l’autorité territoriale a noté l’implication du président congolais indiquant que ces jours-ci les relations sont au bon fixe avec l’Ouganda. A l’en croire, les véhicules en transit ne seront plus bloqués en Ouganda. Au même moment, le marché des poissons de Kasindi en RDC restera opérationnel.

« Les cris d’alarme de la population sont arrivés au niveau du président de la République. Alors il a instruit le Gouverneur Ndima. Quant à lui, il m’a saisi pour que je trouve un moyen d’y aller … Par les relations entre le président Tshisekedi et le président Museveni, on a essayé de libérer les véhicules et le congolais sont libres de vaquer à leurs occupations », précise le colonel Ehuta Omeonga Charles.

Les membres de la FEC Kasindi et ceux de la société civile locale se sont rendus en début de cette semaine en Ouganda, au Kenya et en Tanzanie. Objectif, obtenir le libre passage des véhicules qui étaient bloqués en Ouganda dans le district de Kasese. Ces acteurs des forces vives ont remercié toutes les personnes qui ont donné leur apport pour cette action de portée internationale. C’est Sikuli Kakule Musubao, cadre local de la FEC Kasindi, qui l’a dit mardi 04 janvier 2022 à la presse. Il a cité le gouverneur en congé Nzanzu Kasivita Carly, des habitants de Kasindi, les ambassadeurs congolais accrédités dans les 3 pays cités ci-haut, les autorités congolaises et le président ougandais Yoweri Museveni. « Ce dernier, aussitôt saisi de ce blocage des véhicules,  a ordonné le passage depuis le district ougandais de Kasese », a ajouté Sikuli Kakule Musubao de la FEC Kasindi.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.