Butembo : une dizaine de militants de la LUCHA interpellés par la Police

Une dizaine de militants du Mouvement Citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) Butembo ont été interpellés par la Police ce mardi 25 janvier 2022.

Les activistes de ce mouvement non violent ont été interceptés sur avenue Matokeo au cours d’une activité de collecte des biens destinés à appuyer les funérailles du militant Mumbere Ushindi tué dans une manifestation contre l’état de siège à Beni.

“On ne sait même pas pourquoi ces éléments nous arrêtent. Dans la rue en pleine collecte des bien, nous avons été surpris par la présence de la police », explique ce jeune de la LUCHA qui regrette la disparition du militant Mumbere Ushindi tué à la première journée ville-morte à Beni-ville lundi 24 janvier.

Ce manifestant touché par balles est allé succomber à la clinique médicale de l’ISTM à Beni. Pour cette première journée, le bilan provisoire fait état d’un mort et 30 personnes interpelées.

Le collectif de mouvements citoyens et groupes de pression de la ville de Beni a projeté une série de  manifestations contre la persistance de l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo. Dans une lettre adressée mercredi 19 janvier 2022 au maire de Beni, les structures citoyennes Lutte pour le Changement (LUCHA),  Anti-Gang, Cri du peuple, Jeunes patriotes, Véranda Mutsanga, Nzenge Amani, Vichwa Vigumu se plaignent de faibles résultats de l’état de siège ainsi que des opérations militaires en cours dans la région.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.