Lubero : un présumé Maï-Maï aux arrêts à Bapakombe

L’un de présumés maï-maï qui sèment terreur et désolation à Malewa en groupement Bapakombe, secteur des Bapere en territoire de Lubero a été maîtrisé par les habitants de l’axe Kambau-Malewe et Gwado ce samedi 29 janvier 2022. Mumbere Makanisi, 25 ans, a été arrêté avec une lance.

Son compagnon muni d’un fusil s’est volatilisé dans la nature. Contacté, Kakule Wayirewavene, président de la nouvelle société civile de Kambau, confirme le fait.

Il fait mention de 3 personnes blessées à la machette par ces présumés maï-maï dont l’un a été arrêté.

Pour leur part, les autorités du secteur des Bapere confirment que des stratégies idoines sont en train d’être peaufinées afin de démanteler la bande de miliciens qui sèment la terreur et la désolation ces jours dans leur juridiction. C’est sous cet angle que le comité de sécurité de Manguredjipa a été une réunion extraordinaire de sécurité ici à Manguredjipa ce samedi 29 janvier 2022 dans la salle FEC.

Les participants ont déploré l’incursion signée par 4 hommes habillés en tenue similaire à celle des FARDC et porteurs, chacun d’une arme à feu. Ils ont assiégé le domicile du nommé Paluku Richard, un négociant d’or. Ces semeurs de troubles ont pillé argent, téléphones et 25 grammes d’or.

Augustin Kasereka Kasigha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.