Butembo-Beni : des derniers hommages rendus au Père Richard Masivi

Le corps du Père Carraccolini Kasereka Masivi Richard a été inhumé au cimetière de Musienene ce samedi 05 février 2022. L’activité a vécu après une eucharistie de requiem présidée par l’évêque de Butembo-Beni, au Sanctuaire Saint François d’Assise de Kaghuntura.

Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech avait à ses côtés 111 prêtres, 6 diacres et une foule immense des chrétiens.

Dans son homélie, l’ordinaire du lieu a montré aux chrétiens qu’ils doivent faire face à tout mal.

Par ailleurs, il a rappelé aux fidèles leur devoir d’œuvrer pour la justice là où elle n’existe pas, comme à la circonstance de l’assassinat du père de l’ordre des Clercs Réguliers Mineurs.

« Nous devons sans cesse faire face au mal et à la souffrance dans notre vie humaine. D’où vient le mal? Et comment Dieu peut-il le permettre ? Quand les pêcheurs sont empêchés de prendre la mer à cause de la tempête, ils réparent leurs filets. Ne désespère jamais. Et ne rend pas le mal pour le mal. Apaise d’abord ton cœur car tu sais maintenant que mieux que tout autre ce que la souffrance », a prêché l’ordinaire du lieu.

Vers la fin de l’Eucharistie, plusieurs allocutions ont été prononcées. Parmi celles-ci, celle du Supérieur Général des Carraccolini, Théodoro Kalaw Ortega. Empêché à Rome, il a été représenté en cette circonstance par le Père Iraguha Hatangimbabazi Patrick, Curé de Binza/Nyamilima et Econome de la délégation d’Afrique.

Dans son speech, il a exprimé le regret de l’ordre après la triste nouvelle de l’assassinat du Père Kasereka Masivi Richard.

Il a, en outre, reconnu que le sacerdoce de l’illustre disparu a été un modèle pour beaucoup d’entre les prêtres du monde.

« Le Père Richard est mort en bon religieux et en bon prêtre. Sa vie restera dans les mémoires non seulement de la délégation africaine mais aussi dans toute la famille religieuse dans le monde entier. Il est mort dans le Seigneur. Prions pour lui, pour sa famille, et pour notre propre famille religieuse. Que nous soyons pleins de gratitude envers Dieu, pour notre frère, pour son amitié en tant que religieux et pour son ministère qui a touché tant de personnes », a-t-il déclaré.

Après l’eucharistie, le cortège funèbre s’est dirigé à la morgue de Matanda pour la levée du corps de l’illustre. De là, il a pris la direction du cimetière Saint Joseph de Musienene, à 18 Kilomètres au sud de la ville de Butembo pour inhumation.

Né le 05 février 1985, le Père Kasereka Masivi Richard est mort par balle sur le tronçon routier Kirumba – Mighobwe, le 02 février 2022. Il a été enterré ce 05 février 2022, jour de son 37ième anniversaire de naissance. Il meurt après avoir été nommé Curé de la paroisse Saint Michel de l’Archange de Kaseghe, il y a de cela 4 mois.

Evariste Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.