RDC : une mutuelle de santé des enseignants créée au Nord-Kivu II

La mutuelle de santé des enseignants du Congo a vu le jour, lundi, en province éducationnelle Nord-Kivu II. Le lancement a eu lieu dans la salle Maria Mama (Butembo). Les cérémonies ont été présidées par la secrétaire générale du Syndicat des enseignants du Congo (SYECO).

D’après Cécile Tshihombo, point focale de cette mutuelle au niveau national et qui a séjourné à Butembo depuis dimanche, cette mutuelle de santé vise la prise en charge sanitaire de l’enseignant payé par l’Etat congolais à 100% avec ses 4 dépendants.

Elle affirme que la cotisation est mensuellement d’une valeur de 5$ retenu à la source. La même source rassure en outre qu’en fin mars, le premier enseignant du Nord-Kivu II devra bénéficier des soins de la mutualité de santé des enseignants de Congo.

« Nous avons promis au Général gouverneur à l’intérim à Goma que si les enseignants arrivaient à se cotiser, à partir du mois de février ici, s’il arrivait que les banques prennent déjà les cotisations de 5$ ; à la fin du mois de mars, nous allons lancer les premiers soins », a-t-elle déclaré au micro de RADIOMOTO.NET.

Cette séance a connu la participation d’une centaine d’enseignants venus des écoles officielles et conventionnées. La plupart des ceux-ci ont exprimé leur engagement d’adhérer à la mutuelle. Toutefois, ces enseignants recommandent la matérialisation de la vision de ladite mutuelle.

« D’ailleurs ce n’est pas beaucoup. 5$ par mois nous calculons que ce sera 60$ par an. (…) Pour les soins c’est très bien. Si on prend en charge c’est bien. Nous sommes d’accord. (…) Il reste l’exécution de tous ce qu’elle (Cécile Tshihombo, Nldr) a promis », ont-ils indiqué.

Il convient de préciser par ailleurs qu’après ce lancement, suivra l’étape consacrée à l’identification des enseignants et à l’octroi des cartes biométriques. Cécile Tshihombo conclut que les enseignants des écoles privées suivront une procédure particulière pour adhérer à cette mutuelle qui vise d’abord, les professionnels de l’éducation œuvrant dans les écoles publiques.

Léonce Muliwavyo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.