Butembo : les écoliers de l’école maternelle Mgr Sikuli s’approprient la journée de la femme à travers un défilé rythmé de la fanfare

Les écoliers de l’école maternelle Monseigneur Sikuli ont marqué d’un cachet spécial la fête de lutte pour les droits de la femme. Déjà depuis 09h00, les enfants filles et garçons ont participé à un défilé rythmé de la fanfare.

Le défilé est parti de l’école jusqu’au rondpoint Njiapanda, à l’entrée sud de Butembo. A l’école, les enfants vêtus en pagne, au modèle africain, ont déclamé des poèmes et des récitations. Il était question pour les enfants de l’école maternelle Monseigneur Sikuli de réciter les passages de remerciement, d’amour, d’admiration et louange envers les parents.

Un autre aspect plus marquant dans cette manifestation est les enfants qui prodiguent des conseils aux jeunes filles. Ils les rappellent qu’une fille indigne est un chagrin pour ses parents alors qu’une fille obéissante est une bénédiction.

Katungu Kamaliro Pascasie, directrice de cette école, indique que cette manifestation été organisée pour préparer les enfants filles à incarner le rôle de la femme africaine.

« On s’est réuni avec les parents. Ils ont trouvé mieux organiser une petite marche. C’est pour concrétiser la féminité nègre dès le bas âge. Il faut que l’enfant ait une notion de la maman », a-t-elle confié.

Notons que l’école maternelle Monseigneur Sikuli organise le niveau 1, 2, 3 de la maternelle avec les conditions requises pour les enfants de l’âge entre 3 et 5 ans.

Kakule Kilumbiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.