Butembo : les femmes de la fondation Maitre Mbenze Yotama au chevet des déplacés

Les femmes de la fondation Maitre Mbenze Yotama ont célébré la journée internationale du 8 mars 2022 en assistant les déplacés de guerre habitués à se rassembler à la radio Evangélique de Butembo au Nord-Kivu. Ces femmes ont aussi assisté des nécessiteux vivant à l’orphelinat Tout Est Grace situé à Kasongomi.

Dans ces deux sites, les femmes de la fondation Maitre Mbenze Yotama ont apporté des vêtements, souliers, bois de chauffe, sel de cuisine, savons et de la farine. Ce geste de générosité a été vivement salué par les bénéficiaires.

« En tout cas, que ces gens ne se fatiguent pas. Nous étions en train de passer nuit sans manger, on nous chasse aussi des maisons où nous habitons, arrivés ailleurs, on refuse de nous accueillir parce qu’apparemment nous n’inspirons plus confiance… Mais ce don vient quand même nous soulager », a salué cette femme venue d’Oicha.

Maitre Mbenze Yotama appelle d’autres bonnes volontés à aider les femmes et les enfants victimes de massacres.

« Les femmes de la fondation maitre Mbenze Yotama lancent un appel pathétique à tous de mettre la main à la patte pour compatir avec les déplacés mais aussi compatir avec les orphelins », a-t-il sensibilisé.

La Fondation Mbenze Totama se désole que ces nécessiteux vivent des conditions difficiles suite à la recrudescence de l’insécurité.

Léonce Muliwavyo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.