Nord-Kivu : l’auto-défense s’installe dans le chef des habitants des villages sur l’axe Butembo-Vuyinga

L’auto-défense s’installe dans les esprits des habitants à Mabambi, Kivugha-Kavasinza et environs, sur le tronçon routier Butembo-Vuyinga dans le Nord-Kivu. Voilà qui s’observe dans ces entités du territoire de Lubero, depuis jeudi 10 mars 2022.

C’est ce jour qu’une justice populaire a coûté la vie à deux présumés bandits armés et rendu en cendre une voiture à bord duquel voyageaient ces deux hommes suspects. Leurs 6 collègues avaient pris fuite avec des armes, ce même jour.

L’armée et la société civile craignent que cette autodéfense communautaire débouche sur des conséquences humanitaires et matérielles fâcheuses, “même si elle vise la sécurité“. La crainte de ces deux parties a été exprimée, ce mercredi 16 mars 2022.

“C’est à la suite d’une action populaire ayant visé, mardi 15 mars 2022, les agents de terrain de Orange, aux environs de Kivugha. Ils y étaient en prospection pour une éventuelle installation d’une antenne de Orange sur place. Leur faute était de vouloir commencer à travailler sans document d’autorisation”, confient les sources de RADIOMOTO.NET.

“L’intervention de différentes autorités a sauvé de justesse ces agents Orange”, se réjouit un cadre de la société civile de Kivugha-Kavasinza.

Un autre cas, c’est l’appréhension d’un homme, vendeur de bidons vides, à 20 heures de mardi dernier, par la population. “Ce commerçant disait, cette nuit, être en séjour à Kivugha avant de passer pour Badengaido, dans l’Ituri où il exerce. Lui aussi a eu la vie sauve, grâce à l’intervention des services locaux de l’ordre et de sécurité”, confient nos sources.

Les services de sécurité déplorent avec force ces cas de justice populaire ou de tentative de justice populaire. Comme eux, la société civile prévienent tout citoyen qui sera cueilli comme auteur. Pour prévenir ces incidents, nos sources sensibilisent à conduire tous les suspects auprès des services compétents à juger.

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.