Beni : un leader de la Véranda Mutsanga condamné à 10 ans de prison

Leader du groupe de pression Veranda Mutsanga section de Beni, Fiston Isambiro, a été condamné à dix ans de prison. Le verdict a été rendu par le Tribunal militaire de garnison de Beni siégeant en matière répressive au premier degré ce vendredi 22 avril 2022.

Il a été reconnu coupable « d’attentat, provocation à la désobéissance aux lois de la République et menace d’attentat ».

Arrêté depuis plusieurs mois en commune Mulekera, Fiston Isambiro, a  été présenté par le ministère public comme un cerveau moteur lors de certaines manifestations qui,  parfois, se soldaient par des casses. Il a ainsi des jours bien comptés, selon la loi congolaise, pour aller  en appel s’il conteste son jugement au premier degré.

Il sied de noter que ce jugement est rendu au moment où le même groupe de pression envisage d’imposer une paralysie des activités dès le début de la semaine prochaine pour réclamer la fin de l’état de siège.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.