Butembo : « Pas de crainte au sujet de l’évolution des travaux de construction du pont Vulindi » (Ingénieur Alain Muliro)

L’ingénieur Alain Muliro reste optimiste quant à l’évolution des travaux de construction du pont Vulindi à Butembo (Nord-Kivu). Ce superviseur des travaux l’a dit au cours d’une interview téléphonique accordée à RADIOMOTO.NET ce vendredi 22 Avril 2022. Il explique que malgré des éboulements de terre perceptibles aux alentours de l’ouvrage en construction, côté marché de Biasa, les ouvriers restent en action pour achever les travaux.

Alain Muliro explique que des éboulements de terre constatés par plusieurs passants sont un fait volontaire.

« Nous les avons occasionnés pour permettre une coulée facile des eaux de pluies quelques mètres  loin de l’infrastructure afin que ces eaux ne perturbent pas encore l’évolution des travaux », a confié l’ingénieur Alain Muliro.

A lui de reconnaitre que les intempéries de pluies ont fait que les travaux dépassent le délai requis pour l’exécution du projet de construction du pont Vulindi, soit 4 mois.

« On va tout récupérer. Il fallait qu’on attende aussi le financement. C’est tout ça. Nous on va travailler, dès qu’on a quelques jours de soleil », a-t-il rassuré.

Pendant ce temps, certains petits ponts qui permettaient le passage de secours aux environs de l’infrastructure en cours de construction ont été détruits. C’était à la suite au libre passage que les ouvriers ont laissé aux eaux de la rivière Kimemi.

Pas de fréquentation facile entre le centre de Butembo et Kiriva, ainsi que Butuhe et le marché Biasa. Pour trouver passage, les piétons utilisent des sentiers crées dans des champs des tarons se trouvant dans l’espace vert entre la maison du Grand séminaire Saint Octave de Vulindi avant de patauger dans la rivière Kimemi pour se relever vers la grand-route. L’ingénieur Alain Muliro appelle des usagers du pont Vulindi à la patience des travaux qui sont à leur dernière étape.

Esther Vwiravwahali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.