Beni : un présumé Maï-Maï tué à Mabalako

Un présumé milicien Maï-Maï a été tué lorsqu’il voulait s’attaquer au domicile d’un élément de la Police Nationale Congolaise de Mabalako, chef-lieu du groupement des Baswagha-Madiwe au sud du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon le Président de la société civile locale qui livre la nouvelle, le fait s’est déroulé la nuit de dimanche 24 au lundi 25 avril 2022. Justin Paluku Kavalami renseigne que l’homme tué, c’est un certain Muhindo Kaito Bienvenue. Notre interlocuteur appelle les jeunes à se désolidariser de tout groupe négatif tendant à semer les désordres dans le groupement des Baswagha-Madiwe en secteur de Beni-Mbau.

« Que personne ne puisse tromper les jeunes avec des morales très basse. Nous n’avons qu’une seule armée. Si quelqu’un a besoin de manipuler l’arme, il n’a qu’à se faire recruter officiellement pour servir le pays », a sensibilisé Justin Paluku Kavalami.

La journée de dimanche, le jeune tué aurait signé une autre attaque contre la position de la Police de Circulation Routière (PCR) de  Cantine-Projet. Là, il a blessé avec son arme à feu le secrétaire Wanga de la PCR qui poursuit les soins appropriés dans une structure sanitaire de la contrée.

Aristote Sabuni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.