Rutshuru : 2 groupes armés se disputent le contrôle de la localité de Mutanda

Une débandade a vécu, la mi-journée ce jeudi 05 mai 2022, à Mutanda dans la chefferie de Bwito en territoire de Rutshuru (Nord-Kivu). Les groupes armés Mai-Mai de Commando et le Collectif des Mouvements pour le Changement (CMC) Nyatura se sont affrontés pour la lutte du contrôle de ce village. 

Les premiers tirs ont surpris les habitants de Mutanda vers 12 heures et demi. « Ces habitants sont allés dans la cachette », témoignent les sources de RADIOMOTO.NET à Mutanda.

Selon une source indépendante sur place, des combattants CMC/Nyatura du général autoproclamé Thaddée venus de Mirangi  se sont introduits à Mutanda. Visiblement ils voulaient s’assurer du contrôle de cette localité.

« Les militaires FARDC qui étaient déployés dans la localité de Mutanda ont été envoyés pour appuyer leurs compagnons sur le front contre le M23 y laissant un vide. Du coup, les combattants Maï-Maï de Commando rodent autour de ce village », indique cette source.

Selon le chef de groupement Mutanda, Patrick Mongera, ces combattants Nyatura étaient à la recherche de ces Maï-Maï Commando.

« Après un échange de tirs de près d’une heure et demi, entre les combattants de Thaddée et les éléments Mai-Mai de Commando, les hommes de Thaddée  ont brièvement occupé le village de Mutanda », témoigne un habitant.

La même source ajoute que ces hommes de Thaddée ont pillé la maison d’une concubine de Commando avant de se retirer de ce village sans pour autant s’en éloigner.

A ce moment, la peur s’installe dans les esprits des habitants de Mutanda craignant une éventuelle reprise des hostilités entre les deux camps. Certains habitants ont commencé à revenir au village, certes, mais d’autres continuent d’observer la situation de l’extérieur.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.